Les huiles végétales comédogènes et non comédogènes


huiles vegetales comedogenes

Cela fait un petit moment que j’ai remplacé toutes mes crèmes par des huiles végétales et ma peau ne s’en porte que mieux. Cela dit, après quelques recherches sur les huiles végétales et en avoir utilisés pas mal , j’ai appris que certaines d’entre elles pouvaient être comédogènes donc faire apparaître des comédons et microkystes qui peuvent se transformer en boutons, ce qui n’est pas le but recherché^^

Tout d’abord, il faut savoir qu’une huile rance sera de toute façon comédogène donc bien faire attention à la date de péremption, une huile une fois ouverte se conserve environ 6 mois. Mais sachez qu’en ajoutant un antioxydant comme la vitamine E vous prolongerez leur durée de vie de 6 mois à 1 an ce qui n’est pas négligeable. Vous pouvez ajouter 0,5  à 1% de vitamine E c’est à dire 1ml pour 100ml ou 30 gouttes.

Voici donc un classement de certaines huiles en fonction de leur indice de comédogénécité de 0 (pas du tout comédogène) à 5 (très comédogène) :

 

  • 0 (non comédogène) : jojoba, noisette, argan, avocat, camélia, cameline, chanvre, son de riz, tournesol, babassu, baobab
  • 1 et 2 (peu comédogène) : amande douce, ricin, onagre, olive, pépin de raisin, sésame, abricot, argousier, chaulmoogra, macadamia, nigelle, carthame, soja
  • 3 et 4 (comédogène) : coton, coco, rose musquée, cacao, lin, bourrache, noyau de pêche
  • 5 (très comédogène) : germe de blé

 

Ceci dit j’ai longtemps utilisé l’huile de coco sur mon visage sans avoir aucun problème, j’ai pourtant une peau sujette aux imperfections et je n’en avais quasi aucune à cette période , toutes les peaux ne réagissent pas pareil, du moment qu’on en met qu’une ou deux gouttes et qu’on ne se badigeonne pas toute la face d’huile je ne pense pas qu’il y ai de problème 😉

En tout cas je pense que c’est quand même intéressant de savoir ça.

A très vite!

Floriane ♡

↓ Suivez-moi sur ↓

FACEBOOKINSTAGRAMHELLOCOTON

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. Manon 30 septembre 2016

    Hello,
    article très intéressant, je pense être la seule personne à qui l’huile de jojoba donne des boutons…
    Bonne journée 🙂
    Manon

    Répondre
    • fj-beauty 30 septembre 2016

      Coucou ♡
      Ah zut, comme quoi ça ne veux rien dire, lorsque j’utilisais l’huile de coco sur mon visage qui est réputée comédogène j’avais une peau nickel. Chaque peau réagi différemment ou alors ton huile n’était pas de bonne qualité peut être?
      Bisous

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *