Comment colorer ses cheveux blancs avec le henné et la coloration végétale

fj beauty henné

Aujourd’hui je vais tout vous expliquer sur comment je colore mes cheveux blancs de façon naturelle avec le henné et la coloration végétale. Je vous avez déjà donné mes recettes sur instagram et vous avez été pas mal à me dire qu’un article complet vous intéresserai parce que comme je vous ai dit, oui mamie floflo a des cheveux blancs 👵🏼haha et je sais que je suis loin d’être la seule 😉 et c’est un gros dilemme pour pas mal de personnes quand on décide de passer au naturel, comment colorer ses cheveux blancs de façon naturelle car les colo chimiques sont vraiment néfastes que ce soit pour la santé, pour les cheveux ou même pour l’environnement.

Si vous vous sentez d’assumer et de laisser vos cheveux blancs, assumez les! c’est top! Vous gagnerez beaucoup de temps haha‘ et si vous voulez plonger dans le monde merveilleux du henné alors c’est parti 🌈😁🌸🙏🏽

∇∇∇

Tout d’abord le henné et les poudres colorantes sont les seules colorations capillaires qui sont 100% naturelle, ne vous faites pas avoir quand vous voyez des colorations style Beliflor, Herbatint… (que j’ai utilisé pensant que c’était un moins pire 🙄) car vous pouvez pourtant les retrouver en magasin bio et elles sont malheureusement loin d’être naturelle :/ et le temps de pose forcément beaucoup plus rapide.

La coloration végétale c’est de la poudre de plantes que l’on mélange avec de l’eau : POINT / BARRE.

Donc choisissez bien votre henné et où vous l’achetez. Faites attention également aux hennés contenant des sels métalliques, il faut absolument les bannir ! Car si vous refaites une colo chimique ensuite ou si vous en avez fait une précédemment (récemment), ça détruirait vos cheveux, voilà vous êtes prévenu 😁
Attention également aux henné contenant de la PPD qui est extrêmement allergisante et peut provoquer de violentes réactions !

❌Donc si dans la composition vous voyez : SODIUM PICRAMATE (sels métalliques) ou PPD (paraphenilenediamine) FUYEZ TRES LOIN!!! ET EN COURANT !! 🏃🏽‍♀️🏃🏽‍♀️😆❌

Rassurez-vous ce n’est absolument pas le cas avec le vrai henné puisqu’il est 100% naturel 😉 Vous pouvez tout à fait en faire si vous avez déjà les cheveux colorés chimiquement sans aucun danger.

Voici quelques boutiques en ligne et points de vente où vous pouvez retrouver du henné et des colorations végétales naturelles de bonne qualité :

henné cheveux blancs

PROCESSUS :

Le henné c’est de la poudre de feuilles séchées et broyées provenant d’un arbuste appelé « lawsonia inermis », il est très utilisé en Orient. Son pigment (le lawsone) va se fixer aux cheveux et donc s’ajouter à votre couleur naturelle, il va agir comme un soin en protégeant le cheveu en le gainant et en l’épaississant (mais les soins peuvent toujours passer si la couche de henné n’est pas trop épaisse, espacer d’au moins 1 mois vos applications) contrairement à la coloration chimique qui modifie le pigment du cheveu en pénétrant à l’intérieur et en soulevant les écailles. Les colorations chimiques sont remplies de substances très allergisantes et très néfaste pour la santé surtout sur le long terme. Le henné est vraiment une super alternative même si c’est beaucoup plus long, certes (surtout en cas de cheveux blancs) et qu’il a ses limites en terme de couleurs, on ne peut pas obtenir toutes les teintes avec le henné. Par exemple on ne peut pas obtenir une teinte plus claire vu que c’est un pigment qui s’ajoute à votre couleur naturelle.

Tous les hennés donnent une coloration cuivrée/rousse qui varie en fonction des hennés (égypte, yémen, rajastan…) qui va du cuivré jusqu’aux teintes plus rouges, cela dépend de la concentration de lawsone (pigment du henné). C’est pourquoi on le mélange ou on l’associe à d’autres plantes colorantes qui donne différentes nuances.
Il existe aussi le henné neutre qui lui est non colorant si vous voulez bénéficiez des propriétés du henné sans colorer vos cheveux.

CHOSES A SAVOIR AVANT DE SE LANCER :

  • si vous refaites une colo chimique après avoir fait du henné (qui est totalement possible et sans risque avec du henné 100% naturel) cela prendra beaucoup moins bien vu qu’il aura une « couche » de henné autour du cheveux.
  • ne pas décolorer les cheveux si vous avez appliquez de l’indigo, sinon ils ressortiront VERTS. Si vous avez uniquement du henné, ça risque d’être compliqué mais pas impossible, renseignez-vous auprès d’un professionel.
  • il faut bien réfléchir car le henné est assez irréversible et difficile à faire dégorger (mais c’est possible avec de l’argile ou du lait de coco)
  • on ne peut pas modifier facilement la couleur, seulement la foncer.
  • attention si vous appliquez du henné sur cheveux décolorés car le henné prendra beaucoup plus et ce ne sera peut être pas la couleur que vous attendez, faites un test sur une mèche. Ne faites pas non plus d’indigo directement sur vos cheveux décolorés sinon ils ressortiront VERTS.

Personnellement je me suis énormément renseigné sur le sujet avant de me lancer, j’ai réfléchi aux avantages et aux inconvénients, que je ne pourrais plus ou bien difficilement changer de couleur ensuite mais franchement avec toutes les couleurs et décolorations que j’ai fait dans ma vie je crois que j’ai fait le tour lol et rien ne vaudra jamais sa couleur naturelle et la santé de ses cheveux.

Le seul et unique inconvénient c’est que le temps de pose est beaucoup plus long (surtout pour les cheveux blancs), mais j’ai fais mon choix et je ne regrette absolument pas car sinon il n’y a que des avantages. Et puis on peut faire tout un tas de trucs avec son henné sur la tête 😊

Pour couvrir les cheveux blancs en brun/noir il faudra procéder en 2 étapes (prévoyez 1 ou 2 jours de RTT haha)

Bien sûr je vous partage ce que je fais avec ma couleur et ces recettes sont valables pour les brunes très foncées, demandez à un professionnel pour les autres couleurs (bon si vous êtes rousse vous êtes chanceuse, vous aurez très certainement besoin que de la 1ere étape. Et le roux du henné est tellement beau! 😊)

Pourquoi procéder en deux étapes ?

L’indigo que j’utilise en 2ème étape pour colorer en noir/bleuté (troop beau je kiffe trop 😋) s’il est appliqué directement sur cheveux blancs, il les rendra verts et ce n’est pas trop ce que je veux lol, alors que si les cheveux on été préalablement colorer en roux, vert sur roux ça donne du brun (tu t’souviens de ton cercle chromatique ?) c’est aussi simple que ça.

Alors oui c’est long (très long) mais bon c’est un choix à faire.

Un petit conseil d’amie 😁 si vous avez les cheveux tres frisés et volumineux comme moi, appliquez-le sur cheveux mouillés et non secs, ce sera beaucoup plus simple et moins galère sinon vous risquez de vous perdre et de vous emmêler dans votre tignasse haha

La 1ère fois j’ai appliqué mon henné sur toute la longueur, les fois d’après j’ai fais juste les racines. Je pense que je ferais de temps en temps toutes les longueurs.

Si vous n’étes pas sûre de vous, faites un test sur une mèche au préalable et sinon, allez dans un salon qui pratique la coloration végétale (par contre ce sera beaucoup plus cher)

Il vous faudra également du matériel pour poser votre henné,

MATERIEL :

  • gants (le henné tâche énormément)
  • charlotte plastique ou cellophane (+ éventuellement un bonnet à mettre par dessus)
  • huile ou beurre végétal pour protéger les contours et éviter les tâches sur la peau
  • bol en plastique/verre/bois + cuillère en bois (et non en métal)
  • vieille serviette et tenue spécial henné (ça tâche j’vous dis lol)
  • pinceaux applicateur (ou tes doigts^^)
  • des pinces à cheveux (pour séparer ta chevelure)

Appliquez le henné sur cheveux propres, mouillés et démêlés sans produits coiffants qui pourrait empêcher la prise. Je vous conseille d’utiliser un shampoing clarifiant ou assez lavant et non « doux » pour que le cheveu soit vraiment « clean » et que le henné prenne mieux.

(LES DOSAGES CI-DESSOUS SONT POUR FAIRE UNIQUEMENT LES RACINES)

∇∇∇

1ere ETAPE
(HENNE + poudres de plantes)

Ma recette :
  • henné damask (a peu prés la moitié du sachet soit 50gr) 
  • amla (optionnel, env 1 à 2 cuillères) 
  • bhringaraj (optionnel, env 1 à 2 cuillères) 
  • funegrec (optionnel, env 1 cuillères) 
  • aloe vera (optionnel, env 10 pompes) 
  • sidr (éventuellement pour le fixer mais le henné se fixe assez bien seul)

+ ajouter de l’eau chaude jusqu’à obtenir une texture assez onctueuse et épaisse pour que ce soit facile à appliquer sans que ça coule.

Temps de pose : 2h-3h30 (vous pouvez plus, plus le temps de pose est long plus la couleur sera intense mais pour une première étape ce n’est pas nécessaire, 2h ou 3h suffisent largement)

J’ajoute ces poudres là mais vous pouvez utiliser le henné seul ou en ajoutant vos poudres préférées toujours en plus petite quantité que le henné. Je vous ai mis les dosages approximativement désolé car je fais toujours à l’oeil, vous pouvez voir les quantités sur les photos. N’hésitez pas à ajouter des agents hydratants pour éviter le petit côté asséchant que peut avoir le henné (aloe vera , yahourt, gel de lin…)

Vous pouvez préparer votre henné à l’avance et même la veille, apparement c’est encore mieux pour libérer le pigment du henné mais je le fais jamais lol je le prépare seulement juste avant mon shampoing. Vous pouvez également le congeler ensuite si vous en avez fait trop pour le réutiliser une prochaine fois.

henné cheveux blancs

∇∇∇

2eme ETAPE
(INDIGO)

Ma recette :
  • indigo (env 50gr)
  • sidr (env 2 ou 3 cuillères)
  • 1 yaourt végétal (le yaourt classique ça pue dans les cheveux mais ça marche aussi, à vous d’voir 😊)

+ eau chaude

Temps de pose : 2h

Contrairement au henné, l’indigo est à préparer à la dernière minute car il colore seulement pendant 2h.

indigo coloration végétale

Je rajoute toujours un yahourt dans mon indigo sinon la pâte s’effrite et est beaucoup plus difficile à appliquer, j’avais légèrement galéré la 1ere fois^^ (en plus j’l’avais fait sur cheveux secs j’vous dit pas 😆) De plus le yahourt hydratera vos cheveux et évitera le côté asséchant, alors pourquoi s’en priver 😊

Eviter de mélanger l’indigo à d’autres poudres car la prise sera beaucoup moins bonne. Le mieux c’est de l’utiliser seul. Si vous ne voulez pas un résultat trop foncé, écourtez le temps de pose ou bien ne mettez pas de sidr dans le mélange, comme ça si la couleur ne vous convient pas, l’indigo se dégorgera très vite et partira au bout de quelques shampoings.
Sinon il existe aussi la poudre de katam qui donne un résultat moins foncé et plus « brun »

Le sidr est super important car il permet de fixer l’indigo qui a tendance à très vite dégorger. Grâce à ça j’ai besoin de faire uniquement mes racines à chaque fois et non toute la longueur.

Au début je n’en mettais pas et ça partait très vite malgré le fait que je me lavais les cheveux avec du sidr (qui est une poudre lavante).

Vous pouvez aussi ajouter une petite cuillère à café de sel ou de bicarbonate de soude qui est censé aider à la fixation mais personnellement je n’ai pas trouvé ça utile, pour moi c’est le sidr qui fixe.

indigo coloration végétale

APPLICATION :

Une fois que vous avez enfiler votre tenue spécial henné ^^ appliquez de l’huile ou du beurre végétal sur les contours du visage, oreilles etc… pour éviter de tâcher la peau, puis enfilez vos gants.

Appliquer ensuite raie par raie en couche épaisse à l’aide d’un pinceau applicateur ou bien vos doigts.

Une fois le henné posé, mettez une charlotte en plastique ou bien du papier cellophane + éventuellement un bonnet (comme celui-ci), puis vaquez à vos occupations. Après le temps de pose, rincer bien, puis procédez à la 2ème étape.

Vous pouvez faire les 2 applications l’une après l’autre le même jour si vous avez le temps (et la motivation^^) moi en général je le fais le lendemain (ou la semaine d’après lol)

Je met ensuite mes produits coiffants pour mes boucles comme d’habitude.

Evitez de vous laver les cheveux pendant au moins 3-4 jours, le temps que le henné s’oxyde et révèle sa vraie couleur.

∇ Mes cheveux après la 1ere étape // les cheveux blancs sont colorés en roux ∇henné

∇ Mes cheveux après la 2eme étape // tous les cheveux sont teints en brun ∇indigo

Le henné a en plus un effet antipelliculaire/démangeaison et est super bénéfique pour le cuir chevelu et les cheveux, c’est aussi un super anti-poux.

Le henné a la réputation de lisser les cheveux bouclés, je pense que c’est valable surtout pour les cheveux ondulés ou peu bouclés et si les applications sont répétées assez souvent et sur toute la longueur seulement. Je trouve qu’au contraire cela embellie les boucles puisque le henné est très gainant et épaississant. Je n’ai pas ce problème pour l’instant en tout cas puisque je fais surtout les racines et que j’utilise du henné damask qui est celui qui est le plus adapté pour les cheveux bouclés car c’est celui qui « lisse » le moins la chevelure. Celui qui « lisserai » le plus apparement serait celui du Yémen.

Donc si vous avez les cheveux frisés, je pense qu’il n’y a aucun problème de ce côté-là.

Rappelez-vous aussi que le henné n’est pas comme les colorations chimiques et n’est pas une science exacte. Le résultat dépend seulement et uniquement de votre couleur de base, chaque personne aura son propre résultat. Pareil pour le type de cheveux, ce combo fonctionne pour moi pour l’instant et j’espère que ce sera le cas pour vous. Ne vous découragez pas non plus à la 1ere tentative.

Pour les rousses, vous avez de la chance, comme je vous l’ai dit je pense que vous aurez besoin d’une seule application, vous avez juste a choisir votre nuance de henné.

Pour les blondes/châtains, je sais qu’il existe des henné blonds/châtains (marque logona, khadi, aroma zone…) et je pense qu’une application vous suffira aussi, renseignez vous 😉

Voilà, je pense que vous avez tous les éléments pour vous lancer (ou non^^ ) si vous êtes brune bien sûr, j’espère avoir été claire et le plus complète possible.

N’hésitez pas si vous avez des questions ↓

A très vite’

Floriane ♡

 

∇ Me suivre ∇

INSTAGRAMFACEBOOKYOUTUBEPINTEREST

 

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 Comments

  1. Zaza 6 janvier 2019

    Cc je te suis depuis quelques temps j’aime beaucoup le travail que tu fourni voilà je suis passée au naturel depuis 1ans mtn je crois que sa fait peut être 7 fois que je colore mais cheveux blancs mais sa ne prend pas sur moi j’ai tous fait correctement mais sa ne prend pas je comprends pas si tu pouvais m aide serait super merci bon ne continuation

    Répondre
    • fj-beauty 7 janvier 2019

      Coucou,
      Merci beaucoup pour ton mot <3
      Tu as bien procéder en 2 étapes ? ils ne se colorent ni en roux ni en brun ? quels genre de produits utilise-tu ? as-tu bien clarifié tes cheveux avant ?

      Répondre
  2. Elodie 7 janvier 2019

    Chère Floriane,
    Un grand grand MERCI pour cet article. Je lis religieusement chacun de tes posts, surtout depuis mon big chop de l’été dernier. J’ai sensiblement la même nature de cheveux que toi, ce qui me permet de me projeter plus facilement.
    Concernant cet article sur les colorations, tu n’imagines pas combien c’est précieux pour les gens comme moi qui, bien que pas très vieille, ai déjà pas mal de cheveux blancs (merci la génétique…). Je suis passée par toutes les étapes, de l’oréal (pendant des années) à herbatint ou beliflor, que je croyais propres. Haha, la blague quand j’ai vu leur note sur inci !! Je suis donc passée à biokap, qui est un peu moins mal noté, mais qui n’est toujours pas une solution, vu qu’en plus, j’ai pas mal de soucis de dermite (d’où pellicules et autres joyeusetés).
    On me suggérait de faire des hennés depuis longtemps, mais j’en étais restée au stade « on ne peut plus revenir en arrière ensuite, jamais de la vie ». Grâce à ton article, j’apprends que la réalité est beaucoup plus nuancée.
    Et surtout, je sais maintenant comment on fait, comment on mélange et comment on pose un henné ! La plupart du temps, les infos sont parcellaires, il n’y a qu’un bout de l’histoire, et tu finis par t’y perdre (… et revenir, par flemme, à la bonne vieille colo chimique… lol).
    Bref, merci merci merci (on ne peut pas écrire en lettres capitales, grrr) !!! 🙂
    Très bon début de semaine à toi, et continue longtemps à nous instruire joliment et avec humour !
    Elodie

    Répondre
    • fj-beauty 7 janvier 2019

      Ohh merci beaucoup pour ton message, ça fait chaud au coeur <3 merci d'avoir pris le temps de l'écrire vraiment <3

      Je suis vraiment contente si cet article peut aider, oui je comprends que les "inconvénients" peuvent bloquer mais comme j'ai dis c'est un choix de ne plus vouloir utiliser de colorations chimiques (et puis au pire on peut toujours tout raser :p) d'ailleurs bravo pour ton big shop 😉
      N'hésite pas à me dire si tu passes le cap de la colo végétale 😉 et merci encore pour ton mot !

      A bientôt'

      Répondre
  3. Céline 13 janvier 2019

    Merci pour cet article complet! Je suis chatain foncé et même avec un 2 temps, je n’arrive pas à colorer mes cheveux blancs. Au mieux ils sont roux et au bout de 15 jours il faudrait recommencer… En 1er temps, je fais soit du henné d’égypte soit du rajhastan. En 2ème temps je fais la coloration chatain caramel ou chatain naturel d’aroma zone
    Céline

    Répondre
    • fj-beauty 15 janvier 2019

      avec plaisir <3
      Je pense que c'est normal qu'ils restent roux si tu es châtain foncé il faut que tu prennes du châtain foncé pour le 2e temps, et pour que ça tienne as-tu essayer de rajouter du sidr?

      Répondre
  4. Myria 13 janvier 2019

    Bonjour et merci beaucoup pour votre article! Je les suis toujours très attentivement
    J ai acheté une coloration Khadi. Puis je faire uniquement la première étape avec du gel d aloe vera et un yaourt ? C est à dire la poudre +eau+ aloe vera + yaourt soja ? Merci beaucoup pour votre réponse

    Répondre
    • fj-beauty 15 janvier 2019

      Merci à vous de me lire <3
      pour le mélange oui pas de soucis c'est top' par contre vous avez quelle couleur de cheveux ? si c'est pour couvrir les cheveux blancs ça dépend de la couleur de base

      Répondre
  5. MATHEDARRE 18 juin 2019

    Bonjour, merci pour tous cvos conseils. Je suis passé au henné depuis le mois d’octobre 2018 et j’ai choisi le henné cuivré de chez aroma zone. Sur les racines que je fais tous les 17 joiurs environ à cause des cheveux blancs, je trouve que ca fait un peu trop roux et plus clair que les longueurs. Que me conseillez vous? La j’ai acheté du henné d’egypte et du katam pour essayer mais k-je ne sais pas du tout dce que ca va donner, ni les proportions à mettre pour les racines. A la base, je suis chatain moyen avec des cheveux blancs. Je ne veux pas foncer mes cheveux, Je vous remercie de votre réponse pour m’éclairer afin que le resultat soit bien.

    Répondre
    • fj-beauty 25 juin 2019

      Bonjour,

      Si tu as des cheveux blancs il faut que tu procèdes en 2 étapes comme je le dis dans l’article, précolorer avec un henné naturel (egypte, rajasthan, damask…) au moins 1h30 puis ensuite avec la coloration de ton choix qui se rapproche de ton châtain , si tu n’es pas sûre teste sur une mèche 😉

      Répondre
  6. Touaiba 4 juillet 2019

    Bonjour,
    Tt d abord merci pour tes conseils nous en avons vraiment besoin. Le partage d expérience est toujours benéfique. Voila prq je partage la mienne pour éviter le désastre a d autres.
    Après un long parcours avec la coloration chmiquequi a completement massacré mon capital capilaire j ai décidé d essayer la coloration végétale.
    G procédé a un masque de henné de rajestan, katam et indigo qui a donné une couleur cuivré a mes cheveux blancs. Apres quoi j ai appliqué du katam seul et la le résultat était plus qu épatant. Cheveux blancs disparus.

    Quelques semaines apres J ai procédé a un lissage a l enzymothérapie. Après quoi j ai décidé de cacher mes repousses de cheveux blancs avec du katam.

    Apres le 1er lavage c etait potable. Mais apres ma 2eme douche c était le cauchemard. Mes cheveux étaient completements secs, j arrivais mm pas a passer mes doigts tellements emmelés. On dirait des fils de fer tellements rigides. Un vrai choc!
    J n sais pas ski s est passé et j suis completement perdues car mes cheveux sont comme aspergés de laque fixante depuis. Et mes repousses refont deja surface mais je n ose pas y toucher.

    Merci de me conseiller

    Répondre
    • fj-beauty 7 juillet 2019

      Coucou’

      Merci beaucoup à toi pour ton message et ton partage d’expérience. ça peut apporter beaucoup aux autres comme tu le dit 😉

      En effet l’enzymothérapie apparement c’est comme la taninoplastie , en plus d’être non naturel ça peut te rigidifier les cheveux car le katam a du rester en surface, bref je ne suis pas calé sur le sujet je te conseille vivement de regarder la video de la Petite Gaby sur Youtube qui est géniale je te met le lien ici https://youtu.be/51k-TjS6KyM elle explique absolument tout sur ce procédé.

      Et puis pourquoi un lissage franchement? assume tes cheveux naturels ils te remercieront 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *